Une étude portugaise confirme le potentiel de contrôle biologique de Trichoderma dans les maladies des pelouses

Sur neuf greens du “Silves Golf” au sud du Portugal, différentes concentrations de Trichoderma harzianum ont été testées avec succès contre des agents pathogènes existants comme Rhizoctonia, Lepista, Fusarium et Sclerotinia.

Jouer au golf est un sport populaire, mais le nombre élevé de joueurs stresse le gazon. Malgré des standars élevés en matière d’entretien des espaces verts comprenant l’irrigation et la fertilisation régulières, les maladies fongiques s’y développent toujours. Cela oblige les jardiniers à utiliser des fongicides peu respectueux de l’environnement et nocifs pour la santé. Les maladies courantes des pelouses comme la tache du dollar (Sclerotinia homeocarpa) ou la tache brune (Rhizoctonia solani) ainsi que des maladies un peu plus rares comme les anneaux de sorcière (Agrocybe spp., Marasmius oreadse, Lepiota spp., Lepista spp.) et la jambe noire (Gaeumannomyces grminis) endommagent le gazon et la rentabilité des exploitations de golfs.

La plupart des champignons de pelouse aiment des conditions de croissance similaires à leur antagoniste naturel Trichoderma: environ 25 °C. L’étude a été réalisée à des températures du sol de 18-25 °C (variable au cours de la journée). Après l’application de Trichoderma, les zones traitées présentaient beaucoup moins de champignons nuisibles dans le sol que les zones non traitées (zones témoins).

L’étude à court terme montre que Trichoderma peut être utilisé efficacement contre les maladies fongiques des pelouses.

MycoSolutions compte déjà parmi ses clients des exploitants de terrains de golf qui utilisent Trichoderma avec succès. Une application liquide à intervalles d’environ 4 semaines est recommandée 2 à 4 fois par an (en fonction de la gravité de l’infestation et des conditions climatiques). De cette façon, des mesures curatives et préventives sont prises contre les infestations fongiques nuisibles. Dans le cas de taches du dollar, il est conseillé d’appliquer le produit peu de temps avant ou après une éventuelle infection afin d’intercepter le plus tôt possible l’attaque fongique à la surface de l’herbe.

A partir de 2020, MycoSolutions prévoit une étude à long terme sur la trichodermie et les maladies fongiques des pelouses. Nous rendrons compte régulièrement des résultats de cette étude.

Les maladies fongiques de pelouse telles que Fusarium, Sclerotinia, Microdochium nivale, etc. peuvent être traitées avec succès avec Trichoderma.